La fibromyalgie 

Une maladie qui touche de plus en plus de personnes

en Occident

Comment ne pas s'interroger et s'inquiéter de cette maladie peu connue et pourtant tellement répandue qu'elle touche plus de 2% de la population ? 

Sur internet beaucoup d'informations, d'explications qui changent tous les six mois. 

Des recherches sont faîtes qui aboutissent à des impasses. Ecoutons plutôt ceux qui souffrent de cette maladie très connue du milieu médical et si mal connue de la population. 

Fibromyalgie 


Tu m’aimes, je te hais
Fibromyalgie.
Nous sommes tous des « Jedi »

Un nom qu’il faut taire. Bouchez-vous le nez, il y a comme un parfum de soufre sur ce mot. Ne pas en parler. Ne pas savoir. Ne pas avouer que 2% de la population est affecté par cette maladie dont 80% concerne les femmes. Souffrir, se taire, encore et toujours. Pourquoi ? Que veut-on nous cacher derrière cette maladie inavouable comme si elle était contagieuse rien qu’à prononcer son nom ? Aucun de nous ne le sait. Nous nous contentons de souffrir, crier, appeler au secours, parfois sans trouver d’écho. Après tout, nous n’allons pas en mourir. Heureusement que les réseaux sociaux se sont emparés d’elle. Alors, nous pouvons parler, raconter, échanger des moments de détresse et des moments de joie. Pourtant, parfois certains(es) en meurent car à bout de souffrance et d’incompréhension.
Combattants et combattantes de l’ombre, la nôtre. Cette qui plane sur notre vie, jusqu’à la fin, comme un oiseau de proie. 
Je jette ce cri d’alarme comme une bouteille à la mer en espérant que quelqu’un, un chercheur, un médecin, un chaman un druide ou une sorcière la trouvera. 

Lisez-le ... En cliquant sur la photo